Une histoire de commotion en vélo de montagne

L’INTRODUCTION

31 mai 2014, Journée nationale des sentiers. Un avant-midi à pelleter de la terre pour drainer un parcours aux Sentiers du Moulin au Lac Beauport. Les muscles de la pelle ne sont pas habitués de travailler ainsi. Une journée ensoleillée, mon bénévolat pour mon Club de vélo de montagne. Jour de la commotion… Lire la suite

Mon premier Marathon – La course (2 de 3)

Petit rappel : Après l’annulation du Marathon des deux rives de Québec un mois plus tôt, j’avais l’objectif de parcourir les 42,2 kilomètres du Marathon Oasis de Montréal 2011 en moins de quatre heures. Un temps de trois heures, 59 minutes et 59 secondes auraient été amplement satisfaisant pour mon premier marathon!! Selon mes temps à l’entraînement, je pouvais même rêver d’un 3h50min. Par contre, mon volume hebdomadaire n’était pas suffisant et surtout je n’avais aucune idée à quoi m’attendre!! Transport, hébergement, hydratation, nutrition, température, profil du parcours, mon corps, mes accessoires et le fameux mur??? Pour plus de détails, voir Mon premier Marathon – La préparation (1 de 3).

Et maintenant, ce que vous voulez savoir: « Pis la course? As-tu réussi? »🙂

Lire la suite

Mon premier Marathon – La préparation (1 de 3)

Près de neuf mois depuis mon dernier blogue. Pas par manque de sujets ou par manque d’inspiration. J’ai simplement comblé mes temps libres autrement. En fait, je crois que j’ai accouché d’un marathon!! Je les ai couru ces temps libres. Je les ai préparés et je les ai analysés. Logiquement, je devrais vous raconter tous ces mois d’entraînement, mon kilométrage, comment j’ai débuté, mes objectifs, etc. Résumons bêtement par le fait que j’ai débuté à l’été 2010. Pour l’instant, ce que vous voulez savoir, c’est « Pis la course? As-tu réussi? »🙂 Mais avant, La préparation!!

Lire la suite

La réalité d’une science-fiction sur le bonheur!! Croyez-vous aux extra-terrestres?

Tout le monde sait ce que c’est d’être heureux. À différents niveaux; amour, travail, amitié, famille etc. tout le monde cherche le bonheur. Eh bien après avoir lu ceci, non seulement vous comprendrez que vous perdez votre temps, mais mieux encore, vous allez croire aux extra-terrestres.

Voici l’hypothèse de départ: « Le dictionnaire dit la vérité, c’est la référence de l’Homme. De plus, les extra-terrestres n’existent pas, ils sont une conspiration de l’Homme. »

Ok, prenez votre temps pour bien relire l’hypothèse de départ… le reste est basé là-dessus😉
Lire la suite

Vous êtes SEUL à Noël? Ne lisez pas ceci…

Chers amis, voilà plus de 4 mois sans bloguer!!  Je pourrais vous dire que je ne pas eu le temps, mais il serait plus juste de dire que je n’ai pas pris le temps. Dans un sens c’est bon signe, je me suis tenu occupé!! Peut-être en avais-je pas assez envie? Dans la vie j’ai décidé d’être heureux. Ce n’est pas une tâche toujours facile, mais une tâche à temps plein, je vous l’assure. Je n’ai donc aucun regret. Adieu à la fidélité de mes lecteurs, je devrai vous regagner un à un!! Tout de même près de 900 visiteurs dans la dernière année dont 250 dans le dernier trimestre !?!?

Et voici venu le temps de me rattraper… et de réfléchir sur le temps des fêtes. Un homme averti en vaut deux alors… si vous êtes SEUL à Noël? Ne lisez pas ceci… Lire la suite

Si j’étais une Femme, je serais une Rose des sables

Ah! Si j’étais un homme, je serais capitaine d’un bateau vert et blanc!?!??? Peu importe ce que peu en penser Diane Tell, moi, si j’étais une Femme, je serais une Rose des sables!!
La semaine dernière, je suis tombé par hasard sur une émission du canal Évasion intitulée Rose des sables. Une série de 13 épisodes allant du « making of » jusqu’à la grande finale, en passant par l’initiation à l’orientation, les dunes de sable et l’épreuve marathon.
Le Trophée Roses des Sables est une compétition exclusivement réservée aux femmes. Autre fait inusité, il s’agit d’une compétition entièrement francophone. Une grande majorité des équipes sont françaises ou québécoises. C’est principalement les filles du Québec qui sont en vedette dans la série, ce qui ajoute à l’intérêt de voir du monde de chez nous relever des défis semblables. Lire la suite

Lettre à moi-même!! D’un 18 ans à l’autre!!

Samedi 10 juillet. Aujourd’hui tu as atteint la double majorité!! Que s’est-il passé depuis 18 ans?
Premier tiers: la découverte!!
Alors que tu t’apprêtais à débuter ta 2e année de CÉGEP pour ensuite entamer ton bacc en génie civil à Sherbrooke!! Tu as découvert les bars parce que avant d’atteindre ta majorité, tu avais l’air d’avoir 14 ans… pas ben ben pratique!! (16 ans sur cette photo de graduation du secondaire… même si on dirait 12!!)

Tu as découvert les filles parce que avant d’atteindre ta majorité, tu avais l’air d’avoir 14 ans… pas ben ben pratique!! Tu as découvert le travail, parce que avant d’atteindre ta majorité, tu avais l’air d’avoir 14 ans… pas ben ben… euh t’étais peut-être un peu paresseux, non?
Tu t’en es quand même bien tiré!! T’as fini ton bacc comme tout le monde… ben comme les 60 de ta promotion qui ont gradué sur les 120 du départ… ben c’est vrai que sur les 60 vous étiez pas beaucoup à faire la fête tout le temps… ouin, t’as eu le culot de faire une maîtrise en plus… mais comment t’as fait tout ça donc? Tu faisais du hockey cosom et du soccer en plus à chaque session. Une maudite chance, car sur ta photo de finissant tu es un peu dodu hahaha!! (23 ans sur cette photo de graduation au bacc…)
T’étais pas mal baveux aussi. Au sommet de ton art je dirais même. Ça t’as mérité quelques taloches… une chance que t’avais des chums plus gros que toi!! Heureusement t’as appris à l’être beaucoup moins. Ça veut pas dire que tu l’es pas, ça veut dire que t’as appris à t’en servir… et surtout à éviter les taloches. Juste pour ça, ça valait la peine!! T’en a blessé une couple d’ailleurs… non non pas avec tes poings, avec tes mots!! Ça aussi tu fais plus attention maintenant, mais y’a sûrement encore place à amélioration!!
T’as commencé à utiliser ton charme avec la gente féminine, mais tu te cherchais un peu. Au moins, les occasions de rencontrer étaient là, tu connaissais des centaines de personnes et tu sortais assez avec tes amis pour que davantage de personnes te connaissent!!
Deuxième tiers: la vraie vie!!
Pour un gars qui avait jamais travaillé ben ben, t’as réussi à faire ta place dans le génie municipal. Au début pour la Ville de Shawinigan, ensuite 3 ans dans le génie-conseil et maintenant pour la Ville de Québec. Tu en as surpris plus d’un. On t’aime ou on t’aime pas… surtout ceux qui ont droit à tes sautes d’humeur ou ton humour caustique… tu es un peu maladroit, mais tu t’es beaucoup amélioré là-dessus ces dernières années. Ça aussi y’a encore un petit bout de chemin à parcourir. Une chance que ceux qui sont proches de toi semblent aimer travailler avec toi… une fois qu’ils ont appris à mieux te connaître!!
Tu es sélectif ou tu es difficile à vivre? T’as jamais vraiment eu de blondes pendant tout ce temps… pourtant bravo, t’as réussi à te faire une blonde « steady » à la fin de tes études, finir ta maîtrise, à te marier, à avoir deux petites filles… des jumelles!! Tu t’es acheté ta première voiture neuve, une maison et vous êtes retournés vivre à Québec après 7 ans d’absence… Ouf, méchant contrat tout ça!! Bienvenue dans la vraie vie. Les amis aussi ont leur petite vie à vivre et on les fréquente de moins en moins. Les petites sorties et les virées aussi sont à la baisse!! Le défi du nouveau papa, du nouveau marié, de la vie de couple, de la vie de famille et de l’ingénieur qui veut faire ses preuves!! Peu de mots, beaucoup d’action!! (Papa Manu promène les jumelles à leur 4e journée, elles pèsent environ 5 livres chacune – février 2001)
Là aussi tu t’en es pas si pire bien tiré, sauf que la vie a décidé de te donner un nouveau défi à l’aube de tes 30 ans. Être raisonné, tu es loin de tes émotions… et tu n’es pas le king de la communication!! La routine, le travail, le destin et tes limites à gérer tout ça t’on mené à une séparation, puis à un divorce. Papa monoparental en garde partagée avec des jumelles de 2 ans et demi!! Bienvenue dans le club!! C’était peut-être ça finalement le bogue de l’an 2000?
Troisième tiers: le nouveau départ!!
T’as sûrement été sauvé par ton petit côté rationnel. Quand t’as vu que c’était inévitable, t’as fait ce que tu as pu pour t’en sortir avec le moins de bosses possibles. Le cash, les meubles, les autos, la maison et surtout les enfants… pas évident d’être d’accord sur tout, surtout quand la source de tout ça est le désaccord!! Tu as tout de même compris assez vite que pour t’en sortir, une bonne relation avec la mère de tes enfants était probablement la clé de l’énigme. Facile à dire, mais pas toujours facile à faire. Mais tu sais que c’est ce qui a de mieux pour les enfants… et pour toi!! Car la garde partagée, les dépenses et l’éducation des enfants, ça c’est pour au moins 18 ans… et avec des jumelles, on parle d’une double majorité!!
Après c’est le retour sur le marché du célibat. Oups t’as pu d’ami pour sortir, tout le monde a sa petite vie à s’occuper, les bars c’est pu nécessairement ta place… ouf on doit se rebâtir un réseau social!! Malgré quelques préjugés tu as utilisé les sites de rencontre par internet!! Pendant quelques années tu as réussi ainsi à rencontrer et à tenter de recréer une vie de couple. Une fille avec un enfant à temps plein, une autre sans enfant… elle en veut, elle n’en veut pas? Une fille de Montréal… hum pas pratique l’amour à distance!! T’as un peu tout essayé et surtout de faire du profilage en pensant à tout ça. Tu as même été en couple à quelques reprises. L’équivalent de 3 ou 4 ans durant ces années pour en arriver à la conclusion suivante: l’important c’est d’être bien avec la personne et de prendre le temps. Tu demeures exigeant, mais c’est ton choix. Tu cherches maintenant une personne uniquement pour être bien et tu sais que le reste suivra!! Bon t’es encore tout seul, mais ça viendra héhé!! Tu préfères désormais faire des rencontres dans les activités auxquelles tu participes ou que tu organises. Et puis t’as compris que tu devais changer et que personne pouvait te forcer à le faire sauf toi-même!!
Mais, j’ai surtout constaté que tu avais pris conscience de tes lacunes et que tu t’étais grandement amélioré dans tes relations au travail et avec les autres. Tu es plus patient, moins bouillant et moins cinglant. Tu t’adaptes plus facilement aux changements. Tu as appris à jouer clean sans devenir mou pour autant. Tu discutes au lieu de continuer la chicane. Tu choisis tes combats. Tu as réussi à élever tes enfants en te contrôlant toi-même, pas de gros mots, pas de rudesse, sans crier, en gardant de plus en plus ton calme, en répondant à toutes leurs questions. Bon, tu n’es pas à l’abri de la fatigue et de quelques rechutes, mais tu as survécus à la tâche!! Tu te rapproches tranquillement de tes émotions, tu as plus de respect, d’attention et d’écoute envers les autres. Tu vois les échecs comme des apprentissages, tu es quasiment zen!!

Tu joues au soccer et tu fais plus de sports. Tu fais un peu plus attention à ce que tu manges, tu diminues tes portions. Tu bois plus d’eau,  du thé vert au lieu du café et moins de liqueur. Bref tu prends soin de toi!! Tu t’impliques davantage et tu améliores ta vie sociale. Tu es sur la bonne voie quoi!! Un nouveau départ!! Ce n’est que le début!! Tu prends la vie du bon côté, je suis fier de toi!! Bonne chance et bon succès dans tout ce que tu entreprends!! Depuis ton jeune âge tu as la certitude que tu vivras plus de 100 ans, aussi bien les vivre dignement et pleinement!!

En résumé, ne change surtout pas, car c’est comme ça qu’on t’aime… mais continue ton évolution!! Work hard, play hard!! L’équilibre!!

Un dernier conseil, maintenant que tu as atteint la double majorité, tu dois surveiller tes fréquentations!! 18 ans ce n’est pas assez🙂

Manuxxx

Ma rencontre avec la femme oignon!!

Y’a des gens que l’on rencontre et qui nous marquent pour différentes raisons. Un professeur à l’école, un passionné qui nous fait découvrir un sujet et qui nous donne le goût d’en savoir plus. Un ami cher pour nous réconforter, un autre pour s’amuser, rire et oublier nos tracas, un autre pour raconter nos histoires rocambolesques, un autre pour les vivre. Cette vieille dame qui a peine à bouger et qui sourit tout le temps à 90 ans. Cette autre qui démontre un courage inébranlable devant la maladie, la mort assurée. Celle qui a perdu son enfant.

Des collègues de travail, de passage et de longue date. Cette fille au centre d’achat, ce gars dans l’autobus. Une ancienne flamme, un membre de la famille éloigné, un vieux mononc cochon. Leur point commun, nous faire vivre une émotion, nous faire réaliser qui nous sommes, nous faire réfléchir, nous apprendre quelque chose.

Le twit en G-string sur la plage, le vieux monsieur qui tousse, l’handicapé qui prend une débarque, grand-mère qui glisse sur la glace. Celui qui a mauvaise haleine, cette personne qui nous a fait pleurer… comme un oignon. Une femme… encore… je sais pas pourquoi😉 Un jour j’ai rencontré la femme oignon. Ce n’est pas une question d’haleine, ni de m’avoir fait pleurer. Pire encore. Elle est difficile à éplucher!!

Elle possède une couche de protection qui la protège des intempéries. Ne la découvre pas qui veut. Elle ne laisse transparaître que très peu en surface. Un mécanisme d’autodéfense bien développé. Si vous croquez dedans à pleine dent, l’oignon est tellement fort en bouche que vous le recracherez… c’est une stratégie pour vous éloigner!!

Avec la femme oignon, il faut être patient. Elle ne dit pas tout. Il faut découvrir chacune des couches avec délicatesse. Encore une fois, elle ne se laissera pas faire, mécanisme de protection oblige. Plus vous gratterez, plus les yeux vous piqueront, jusqu’à ce que vous ne soyez plus en mesure de vouloir aller plus loin. Mais vous en apprendrai davantage et si vous surmontez cette épreuve, vous découvrirez une saveur exquise. Réchauffez là soigneusement, sans la brûler et vous aurez droit à un délice caramélisé et légèrement sucré. Votre récompense pour vos efforts.

On peut rencontrer des gens qui nous marquent de manière positive ou bien négative. Le bébé oignon est fragile et sensible à son environnement. Plus il rencontrera de mauvaises conditions, plus il risque de mal pousser, ça seul façon de survivre est d’avoir une bonne carapace. Parfois, la carapace permet aux meilleurs oignons de grandir et de se développer convenablement. J’imagine que plus on leur fait attention, plus ils sont délicieux!!

On dit même de l’oignon qu’il a des vertus thérapeutiques, alors prenez-en soin!!

Qu’ont en commun mon 2e mariage, le pouvoir des médias et l’effet Ninja Turtles?!?!

Avez-vous déjà été victime d’un canular? Ceux qui me connaissent savent que j’aime bien ironiser sur tout et sur rien. Mais je me plais à dire que je mens jamais. En fait je n’étire jamais une blague sur quelques heures voire quelques jours. Je ne suis pas un conteux d’histoire non plus. Je me sers de toutes les situations pour tourner quelqu’un ou quelque chose en dérision, ok. Je suis plus du type calembour ou à amplifier des situations qui tendent parfois à mystifier, parfois à faire rire, tout simplement… bon parfois à choquer aussi😉 Seul objectif, faire rire ou faire réfléchir en déstabilisant quelqu’un ou un groupe. Certains appellent ça de l’humour noir. Bon des fois je suis mal compris… ou plutôt je m’explique mal héhé ;)
Les médias jouent un rôle important dans notre société. Ils sont nos yeux, nos oreilles. On s’informe par les journaux, à la télévision et désormais par internet. Qu’on le veuille ou non, nous sommes également des victimes. À la merci de ce que veulent bien nous dire les journalistes. Une conférence de presse de deux heures qui se termine par un spot télé de 30 secondes ou un article de journal de deux paragraphes. Qu’a compris le journaliste? Quel message veut-il transmettre? Certains d’entre vous on peut-être la chance (ou la malchance… tout dépendamment du point de vue où on se place) de travailler sur des projets ou vivre des situations qui sont rapportés dans les médias. Sinon, demandez aux gens que vous connaissez dans votre entourage, si le compte-rendu est fidèle à ce qu’ils savent du projet ou de l’évènement. Ils vous répondront de façon à peu près systématique, quelque chose du genre: « C’est pas mal ça dans l’ensemble, mais pas tout à fait, y’a des choses qui marchent pas. » Imaginez maintenant lorsque vous ne connaissez pas du tout le sujet… on peut aisément se faire remplir de n’importe quoi, non?
Loin de moi l’idée de dire que nous vivons dans un monde parallèle et que tout est contrôlé par les médias. Je suis plutôt d’avis que l’influence des médias est majeure dans nos vies. Je sais, vous me direz que de nos jours, les sources d’information sont diversifiées et que la multitude de médias permet de corriger le tir. Hum pas tout à fait sûr. Combien de nous vérifions et contre vérifions une nouvelle avec plusieurs médias… et si vous le faites, avec tous les consortiums, les conglomérats et la convergence, vous arriverez probablement à la même source. Même les médias télévisés, exemple au Parlement, sont toujours tellement ensemble 24 heures par jour, que j’ai l’impression qu’ils choisissent leurs nouvelles et leurs priorités par osmose!!
Petit clin d’oeil pour appuyer mon propos: le film des Teenage Mutan Ninja Turtles est sortie au cinéma au début des années 1990. C’est un film, on s’entend. Pas un documentaire. Pas une nouvelle du téléjournal. Et bien ils ont retrouvé des gens perdus dans les égouts de New York… qui pensaient (et qui voulaient les rencontrer…) que les jolies tortues Ninja existaient vraiment et vivaient réellement dans les égouts!! En 2008, comme si ce n’était pas assez, trois gros nigauds (15, 16 et 17 ans) s’en vont jouer une game de Ninja Turtles dans les égouts et se perdent, comme le rapporte le New York Daily News!! Bon j’imagine que je m’éloigne du sujet et confond le pouvoir des médias, l’effet Ninja Turtles et les imbéciles??? Si c’est dans le journal, c’est parce que c’est vrai!!
Un site très populaire, Wikipédia, est une encyclopédie virtuelle où tous et chacun peuvent écrire sur un sujet. « Bienvenue sur Wikipédia, le projet d’encyclopédie libre que vous pouvez améliorerArticles à nature encyclopédique sur tous les sujets, créés et édités bénévolement par des contributeurs anonymes. » Wow!! À partir du moment où personne ne prend le temps de contester l’information et encore mieux, si votre gang de chum vient valider l’info, et bien vous faites maintenant parti de l’Histoire!!
J’ai tendance à croire tout de même que généralement l’information qu’on y retrouve est valable, mais disons que je préfère encore mon petit Larousse illustré de 1984!! Ou encore mieux, cette petite découverte: L’encyclopédie Larousse sur internet!!
Ceux qui me connaissent et me suivent sur Facebook savent que je me suis RE-marié il y a 1 mois à Cuba. Oops, I did it again disait mon statut. Puis les photos du mariage sur Facebook. Puis le statut qui change pour: Manuel went from being « single » to « married. »!! Et oui, je Facebooke en anglais… Puis un peu plus tard : Manuel is married to Madame X*. *Madame X étant pour préserver son anonymat😉
Personne ne savait que j’avais une blonde, alors l’annonce du mariage… que dis-je, mon RE-mariage a été un choc pour plusieurs amis et pour la famille!! J’ai reçu quelques points d’interrogation en guise de questions. On s’inquiète pour les enfants… Et bien vous trouverez les réponses ici!!
I played with your heart… You think I’m in love… I’m not that innoncent!! Merci Britney hahaha! Et oui, vous avez été victime d’un canular. Ça a l’air encore plus vrai quand on n’est pas le premier avril n’est-ce pas? Mon premier vrai canular en fait. Plus facile de se cacher derrière son écran. J’aurai réussi à étirer le plaisir quelques semaines. J’aurais voulu étirer ça encore quelques temps, mais c’était déjà beaucoup pour moi. Pour vous.
Ne vous en faites pas, Madame X était consentante. Le mariage n’a pas été consommé, hihi. En fait, nous avons profité des vrais mariages à notre hôtel de Guardalavaca durant la semaine pour concocter le montage photo sur Facebook. Le reste fait partie de votre imagination et du pouvoir des médias!!
Ne croyez pas tout ce que vous entendez. Ne croyez pas tout ce que vous lisez. Surtout sur Facebook!! Diversifiez vos sources d’information. Forgez-vous votre propre opinion. Discutez avec vos amis et avec vos collègues. Amusez-vous!!
J’espère que je vous ai fait réfléchir et que je vous ai déstabilisé un peu😉

Le Prétentieux et le Bonheur; une Fable dont vous êtes le Héro!!

Quel culot. Je me suis levé ce matin et j’étais heureux. Pourquoi? Pourtant je n’ai pas assez dormi. J’ai un petit mal de tête en plus. Puis soudain, je m’attaque au brie double crème Brise du matin de la fromagerie Alexis de Portneuf. J’adore leurs fromages… à part ceux à base de lait de chèvre… mes papilles ne sont pas encore prêtes. Ensuite, on passe à l’étape suivante, leur fromage à pâte molle affiné en surface, La Sauvagine. Succulent. Son histoire l’est tout autant et ajoute à l’esprit une saveur supplémentaire qui enrichit son bon goût.
« Brise du matin : Il paraît qu’une certaine dame vécut, dans une petite paroisse de la région de Portneuf, jusqu’à l’âge honorable de 107 ans. Un jour, son neveu lui demanda quel était le secret de sa longévité. Elle lui répondit en souriant qu’elle dévorait chaque matin, à la terrasse du café de la place, un morceau d’un excellent fromage avec du pain de campagne et un grand bol d’air frais.
Fromage de lait de vache à croûte tendre et douce, recouvrant une pâte crémeuse au goût de beurre, de champignons frais et de noisettes de plus en plus prononcé avec l’âge. »
« La Sauvagine : On estime qu’à l’automne, le ciel québécois serait l’hôte de plus de 13 millions de canards, d’oies, de bernaches et de sarcelles qui forment ce qu’on appelle la sauvagine. Inspirés par la splendeur de ces oiseaux, les artisans fromagers conçurent un fromage remarquable au goût délicieusement rustique.
Fromage de lait de vache à croûte humide et souple qui s’affine vers l’intérieur, pâte ivoire coulante, goût de beurre frais puis note de champignons fondante et longue en bouche culminant sur une pointe rustique. »
Pour accompagner le tout, quelques tranches de saucisson séché « Chianti au vin rouge » fait à la main avec amour par la charcuterie artisanale « Papille« . Légèrement chauffées dans la poêle, question d’achever les papilles justement.
Le bonheur eut été parfait, n’eut été de l’heure matinale, si le tout avait été accompagné d’une Blonde d’Achouffe, bière forte épicée à 8% d’alcool, de Les Brasseurs RJ de Montréal, « Une boisson géante à déguster les yeux mi-clos« , hahaha!! Ce n’est que partie remise, suite au chaud soleil de cet après-midi.
Vous croyez que ceci explique mon bonheur? Pas encore tout à fait ça. J’étais au Brisas Guardalavaca à Holguin Cuba du 10 au 17 avril. Nous étions une quinzaine de gais lurons (et gaies luronnes) à participer à la Fiesta Bougex Cuba 2010, une collaboration d’Horizon 5. Encore une fois ce matin, je m’amusais à contempler les photos communes de la gang sur Facebook et me remémorer de bons moments en bonne compagnie, puis de lire les commentaires de tous ces hurluberlus (je m’inclus là-dedans héhé).
Et comme si ce n’était pas assez, c’est la musique dans le tapis que j’ai fais tout ça ce matin. Du bon vieux Metallica. En fait, le show du 1er novembre 2009 au Colisée Pepsi à Québec. L’intégrale live de Québec téléchargé en toute légalité à partir de leur site web. Le format FLAC est supposément meilleur que le format MP3, mais peu de logiciels étant en mesure de lire le format FLAC, je vous recommande le format MP3… à moins que vous soyez puristes!! Et oui, j’y étais ce soir là, 3e ou 4e rangée derrière la bande de la patinoire, grâce à une enveloppe brune découverte quelques jours plus tôt… merci Maude pour l’enveloppe brune😉
On me dit parfois Prétentieux parce que j’ai confiance en mes moyens. J’aime bien dire aux gens que je suis le meilleur, le plus beau, le plus fin. En fait je connais mes limites, mais vous n’êtes pas obligé de les savoir😉 Et si le Bonheur c’était moi qui le créais? Si votre Bonheur c’était vous qui le créeriez? Oui Monsieur, conditionnel présent!!
J’aime le soleil. J’aime la pluie. J’aime la neige. J’aime les tempêtes. J’aime le vent. J’ai peur des éclairs. J’adore le tonnerre qui fait défaillir mon coeur. Faire à croire aux enfants que c’est drôle le tonnerre et les éclairs pour ne pas qu’ils cultivent la peur. Il n’y a pas de mauvaises températures, il n’y a que de mauvais vêtements. Je déteste cette phrase, mais elle trop vraie. Je déteste ceux qui chialent contre la température. Je déteste les chialeux de toute nature. Sans vous le monde ne serait pas pareil. On a besoin de vous pour éviter les abus. On a besoin de vous pour relativiser nos problèmes. Mais essayez de rester en faible nombre, par pitié. Les autres, soyez heureux.
Ceci n’est pas une Fable. Soyez Prétentieux. Ayez la prétention d’être heureux. Créer votre Bonheur. Vous êtes le héro. Comment? En changeant, votre culture, vos habitudes. Tiens, pourquoi pas commencer avec la théorie du + avec – ou avec ces petites choses simples qui nous font du bien, consulter le blogue de ma grande soeur: Tout autour de moi.com. Elle est plus soft que son frère. Vous revienderez me voir quand vous aurez besoin de vous faire botter le derrière!!
Et oui, il en faut aussi des plus drastiques. Alors voici mes 7 commandements pour changer votre vie:
1-Accepte de travailler 35 heures semaines parce que ton travail te le permet (ça marche à 40 aussi).
2-Accepte de ne pas être promu pour cela.
3-Accepte d’être jugé pour avoir accepter les deux premiers points.
4-Accepte de profiter des 3 premiers points pour t’amuser.
5-Accepte d’utiliser les 4 premiers points pour faire quelque chose que tu aimes vraiment.
6-Accepte d’être heureux pour avoir fait les 5 premiers points.
7-Work hard, play hard, life is short!!
 
Manu🙂
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :